Les méthodes pour gagner aux paris sportifs

Les méthodes pour gagner aux paris sportifs

Plusieurs sites sur internet proposent des méthodes de paris sportifs. Je vais d'abord vous démontrer en quoi ces sites se trompent, et ensuite exposer les méthodes qui fonctionnent vraiment.

Méthode qui ne marche pas : la technique des 2/3 (ou 66%)

Cette méthode vous conseille de miser sur les paris sportifs du type "mi-temps/fin de match". Il s'agit de trouver le résultat à la mi-temps et le résultat final d'un match de foot.

Il y à donc 9 possibilités, et cette méthode vous conseille de miser sur les 6 possibilités ayant les plus grosses cotes, en vous expliquant qu'en pariant 6 possibilités sur 9 vous avez 66% de chance de gagner et que puisque vous avez misé sur les côtes élevées vous dégagerez un bénéfice.

L'erreur est dans le calcul des probabilités: les 6 mises placées sur 9 ne donnent pas 66% de chance de réussite car les résultats ne sont pas équiprobables. Et comme vous avez misé sur les cotes les plus grosses, c'est que vous avez parié sur les résultats qui ont le moins de chance de réussir.

Conclusion: fuyez les sites qui vous proposent la méthode des 66%, il est clair qu'ils n'y connaissent strictement rien en statistiques.

Méthode qui ne marche pas : la technique des 1/3 (ou 33%)

Cette méthode vous conseille aussi de miser sur les paris sportifs du type "mi-temps/fin de match", mais de parier cette fois-ci sur les 3 résultats les plus probables.

C'est donc la stratégie exactement inverse à la précédente. On vous affirme qu'en pariant sur les 3 résultats les plus probables vous êtes quasiment sur de gagner.

L'erreur est simplement dans le fait qu'en pariant par exemple sur les 3 possibilités les plus probables à 20%, on obtient 60% de chance de gagner, ce qui ne veut certainement pas dire "quasiment sur". De plus, les cotes étant faibles, on ne gagne pas beaucoup les fois ou l'on gagne, et ça ne compense pas forcément les fois ou l'on perd. Vous n'avez en résumé pas plus de chance avec cette méthode qu'en pariant simplement sur une victoire de l'équipe favorite.

Conclusion: fuyez les sites qui vous proposent la méthode des 33%, il est clair qu'ils n'y connaissent strictement rien en statistiques.

Remarque : Certains sites vous proposent les 2 méthodes ci-dessus, qui sont strictement opposées l'une à l'autre. En gros ils conseillent d'un côté de parier sur les 6 résultats les moins probables, et d'un autre côté de parier sur les 3 autres résultats possibles!!!! Je vous laisse deviner ce que je pense de ces sites ;-)


Méthode sure : Les bonus des bookmakers

Cette méthode n'est valable qu'au début. Elle vous permettra tout de même de gagner quelques centaines d'euros sans risque.

Tous les bookmakers proposent des bonus à l’inscription. Ce sont des bonus du type "inscrivez-vous, déposez xx€ et nous vous créditons du double".

L’idéal serait évidemment de s’inscrire, de toucher son petit bonus et de retirer le tout. Mais les bookmakers ont trouvés la parade à ces pratiques. Pour pouvoir toucher votre bonus, vous devez par exemple le jouer trois fois (voir les bonus des bookmakers). Ainsi si un site vous propose un bonus de 50 €, pour espérer faire un retrait il va vous falloir le jouer 3 fois soit faire 150 € de paris sur le site avant d’espérer en toucher une partie.

Mais la parade existe. Elle consiste à s'inscrire chez 9 bookmakers et à choisir un match de foot dont les 3 cotes sont à peu près équivalentes. Puis vous pariez sur la victoire de l'équipe 1 chez 3 bookmakers, match nul chez 3 autres et victoire de l'équipe 2 chez les 3 derniers. Ainsi, quel que soit le résultat, vous avez perdu chez 6 bookmakers mais triplé votre bonus chez les 3 autres. En recommençant comme cela 1 fois avec ces 3 bookmakers ou vous avez gagné vous aurez au final perdu chez 8 bookmakers mais multiplié votre bonus par 9 chez le dernier. En plus ce sera moins contraignant de récupérer beaucoup d'argent chez un seul bookmaker plutot qu'un peu chez 9.

Méthode sure à 100 % : Le surebet

Cette méthode est fiable à 100 %, mais les surebets sont difficiles à trouver.

Un surebet est un pari sportif sans risque, c'est à dire que vous gagnerez quelque soit le résultat du match.

Comment ? En misant sur toutes les possibilités de résultat de l'évenement chez différents bookmakers et en profitant des écarts de cotes entre eux.

Le principe du surebet est donc d'analyser les cotes des bookmakers pour y déceler les écarts. Prenons un exemple, le match France - Espagne :

Bookmaker A

Victoire de la France 1.9 Match nul 3.1 Victoire de l'Espagne 4.2

Bookmaker B

Victoire de la France 1.6 Match nul 3.4 Victoire de l'Espagne 6

Calcul du SureBet

1/1,9 + 1/3,4 + 1/6 = 0.987 < 1

Lorsque le calcul du surebet donne un résultat inférieur à 1, vous réaliserez donc obligatoirement un profit sur cet évenement.

Méthode à appliquer : 1°) Déterminez les 3 plus grandes cotes des 2 bookmakers pour chacun des 3 résultats possibles (victoire de la France, Match nul ou victoire de l'Espagne).

Appliqué à notre match d'exemple, on retient :

- la cote de la victoire de la France chez le Bookmaker A ( cote = 1,9 car 1,9 est plus grand que 1,6 )

- la cote du Match Nul chez le Bookmaker B ( cote = 3,4 car 3,4 est plus grand que 3,1 )

- la cote de la victoire de l'Espagne chez le Bookmaker B ( cote = 6 car 6 est plus grand que 4,2)

2°) Réaliser le calcul du surebet lui-même : Surebet = ( 1 / Plus grande cote France gagnante ) + ( 1 / Plus grande cote Match Nul ) + ( 1 / Plus grande cote Espagne gagnante )

Appliqué à notre exemple on obtient : Surebet = 1 / 1,9 + 1 / 3,4 + 1 / 6 = 0,987. Si le calcul du Surebet est inférieur à 1, vous êtes sûr que vous allez gagner votre pari. Sûr et certain à 100 % !!!

D'abord, vous devez déterminer le montant maximum que vous voulez miser. Pour l'exemple je choisi 100€. Voilà donc les paris à faire et les montants à miser :

Résultat de la rencontre Miser chez Montant à miser

Victoire de la France Bookmaker A 100 * 1/1,9 = 52,63 €

Match Nul Bookmaker B 100 * 1/3,4 = 29,41 €

Victoire de l'Espagne Bookmaker B 100 * 1/6,0 = 16,66 €

Calcul de la somme que vous allez gagner dans les trois cas possibles :

Chez Bookmaker

A

Chez Bookmaker

B

Total

Si victoire de la France

Profit = 47,36 €

(52,63 * 1,9 - 52,63) Perte = 46,07 €

(29,41 + 16,66) Gain 1,29 €

(47,36 - 46,07)

Si Match Nul

Perte = 52,63 € Profit = 53,92 €

(29,41 * 3,4 - 29,41 - 16,66) Gain 1,29 €

(53,92 - 52,63)

Si vVictoire de l'Espagne

Perte = 52,63 € Profit = 53,92 €

(-29,41 + 16,66 * 6-16,66) Gain 1,29 €

(53,92 - 52,63)

Comme vous le voyez, quelque soit le résultat du match, vous faites un profit global de 1,29 €. C'est peu car vous avez misé 100 € pour gagner 1,29 €, mais cela représente quand même un placement à 1,29% par jour (ce qui correspond à du 470% par an, sans compter les intérêts cumulatifs. Bien plus que ce qu'une banque vous propose). De toute façon vous ne pouvez pas perdre ...

Maintenant il faut trouver les surebets. En cliquant sur le lien surebets vous pouvez comparer les cotes des matchs du jour parmi vos bookmakers grace au site partenaire betbrain. La colonne de droite vous indiquent les surebet : ce sont les payout > 100 %. Vous pourrez en trouver quelques uns par jour en regardant de temps en temps.


Méthode très fiable : Le value bet


Les deux méthodes précédentes sont sures, mais l'une n'est valable qu'au début et l'autre est difficile à trouver et ne rapporte peu. La méthode du valuebet n'est pas sure à 100% pour chaque mise, mais extrèmement fiable à terme en plaçant de nombreux paris.

Pour fixer la cote d'un évènement, le bookmaker détermine la probabilité d'un résultat sportif. S'il sous-estime cette probabilité, il propose une cote trop élevée et vous pouvez alors parier à une cote avantageuse. Un value bet est donc un pari dont la probabilité du résultat est sous-estimée par le bookmaker.

Vous ne devez pas vous imaginer que vous ferez des meilleurs pronostiques que le bookmaker simplement parce que vous vous y connaissez en football. Tout simplement parcequ'ils s'y connaissent aussi, et qu'ils sont toute une équipe à analyser les matchs.

Alors comment trouver un valuebet ? En se servant des tableaux statistiques. Car même si les bookmakers estiment très bien les cotes d'un match, il n'y a jamais aucun résultat de sur. La seule chose qui est sure c'est qu'en utilisant les statistiques vous aurez plus de chances de gagner à terme.

Exemple : D'après le tableau des statistiques sur les matchs équilibrés, le score final sera 1-1 dans 12,3 % des cas. La cote correspondante logique pour un tel score est de 8,1. Si vous trouvez un bookmaker qui propose une cote supérieure, vous avez tout intérêt à miser dessus. Vous ne gagnerez peut-être pas cette fois-ci (puisque 12,3% représente à peine plus d'1 chance sur 10), mais en plaçant plusieurs paris de ce type vous y gagnerez très probablement en moyenne.



Méthode très fiable : Le valuebet en montante

Les montantes sont des méthodes consistant à augmenter ses mises en cas de perte afin d'essayer de récupérer tout ou partie de celle-ci, et de finalement dégager un bénéfice. Les méthodes "montantes" ont au départ été développées pour la roulette, sur les jeux simples (rouge/noir, pair/impair, passe/manque) avec un gain de 2 pour 1 mise. Mais elle sont applicables avec quelques adaptations, aux paris sportifs. La principale adaptation à faire sur cette methode résultera du fait que, contrairement au jeu simple à la roulette, le gain aux paris sportifs est variable et fonction des cotes, qui sont différentes de 2.

La méthode consiste donc à choisir ses paris sportifs lorsqu'il sagit de valuebet, et d'utiliser une montante en cas de perte.

Le principe de la montante à la roulette est tout simple : à chaque fois que l'on perd un pari, il faut miser le double pour le pari suivant, et ainsi de suite jusqu'à ce qu'on ai un pari gagnant. A ce moment là on aura récupéré la totalité des mises et on repartira avec la mise de base.

Par exemple : Premier pari de 20 € , je perd. Donc pour le second pari je mise le double soit 40 €. Je perd encore. Pour le 3eme pari je vais donc miser 80 €, et je perd à nouveau. Je vais donc miser 160 € pour le 4eme pari. Et cette fois ci je gagne 320 €. Bilan : 320 € de gains - 300 € de mises (20 + 40 + 80 + 160) = 20 € de bénéfice. Pour les paris suivants on repart avec la mise de départ de 20 €.

Pour appliquer la montante aux paris sportifs, il faut tenir compte de la cote puisqu'on ne parie pas forcément sur des cotes à 2 contre 1 comme à la roulette. Le but étant de gagner les pertes du paris précédent + un petit bénéfice, la formule pour calculer la mise est celle-ci : mise = (pertes précédentes + gain souhaité) / (cote-1)

Par exemple vous avez perdu 184 € lors de paris malchanceux précédents, et vous souhaitez vous refaire en misant sur une cote à 3,4, tout en dégageant un bénéfice total de 20 €. La mise à faire est de (82+20) / (3,4-1) = 85 €.