La Martingale des Paris Sportifs

La Martingale des Paris Sportifs

Les martingales consistent à varier les mises des paris pour essayer d'augmenter ses bénéfices.

Il existe plusieurs martingales, et la plupart sont des martingales en montante. Elles consistent à augmenter les mises en cas de perte afin d'essayer de récupérer tout ou partie de celle-ci, et de finalement dégager un bénéfice. Les méthodes "montantes" ont au départ été développées pour la roulette, sur les jeux simples (rouge/noir, pair/impair, passe/manque) avec un gain de 2 pour 1 mise. Mais elle sont applicables avec quelques adaptations, aux paris sportifs. La principale adaptation à faire sur cette methode résultera du fait que, contrairement au jeu simple à la roulette, le gain aux paris sportifs est variable et fonction des cotes, qui sont différentes de 2.

La méthode consiste donc à choisir ses paris sportifs lorsqu'il sagit de valuebet, et d'utiliser une montante en cas de perte.

Le principe de la martingale montante à la roulette est tout simple : à chaque fois que l'on perd un pari, il faut miser le double pour le pari suivant, et ainsi de suite jusqu'à ce qu'on ai un pari gagnant. A ce moment là on aura récupéré la totalité des mises et on repartira avec la mise de base.

Par exemple : Premier pari de 20 €, je perd. Donc pour le second pari je mise le double soit 40 €. Je perd encore. Pour le 3eme pari je vais donc miser 80 €, et je perd à nouveau. Je vais donc miser 160 € pour le 4eme pari. Et cette fois ci je gagne 320 €. Bilan : 320 € de gains - 300 € de mises (20 + 40 + 80 + 160) = 20 € de bénéfice. Pour les paris suivants on repart avec la mise de départ de 20 €.

Calcul de la mise en martingale montante:

Pour appliquer la martingale montante aux paris sportifs, il faut tenir compte de la cote puisqu'on ne parie pas forcément sur des cotes à 2 contre 1 comme à la roulette. Le but étant de gagner les pertes du paris précédent + un petit bénéfice, la formule pour calculer la mise est celle-ci :

mise = (pertes précédentes + gain souhaité) / (cote-1)

Par exemple vous avez perdu 184 € lors de paris précédents, et vous souhaitez vous refaire en misant sur une cote à 3,40, tout en dégageant un bénéfice total de 20 €. La mise à faire est de (184+20) / (3,40-1) = 85 €.

Les martingales sont-elles efficaces ?

Cette technique serait infaillible si nous disposions d'une réserve d'argent infinie et que les bookmakers ne nous imposaient pas une mise maximale, mais malheureusement...

... il n'est pas rare qu'on ait une série de malchance. Il m'est arrivé de perdre 15 fois d'affilé en pariant sur rouge/noir à la roulette. Il n'y a qu'une chance sur 32768 que ça se produise, mais si vous jouez régulièrement ça se produira.

En plaçant des paris sur des cotes plus élevées (autour de 3 - 5), les mises augmentent moins rapidement. Mais les séries de malchance peuvent être plus longues car les probabilités de réussite du pari sont moindres.

Après beaucoup de simulations à l'aide de formule sur Excell, j'ai constaté que lorsque le retour d'un pari est inférieur à 100%, utiliser une martingale nous fait perdre plus souvent que de ne pas en utiliser (par ex à la roulette le retour est de 97%).

A contrario lorsque le retour est supérieur à 100% (cas du valuebet de surebet), les martingales nous font gagner plus. Mais dans les simulations réalisées il y a eu aussi des cas de banqueroute suite à une série de malchance, donc gardez en tête que les paris présentent toujours un risque.