Les statistiques des matchs de foot

Les statistiques des matchs de foot

La cote des bookmakers

La cote est fixée par le bookmaker. Elle vous permet de savoir quel sera votre gain si vous gagnez votre pari. Par exemple, si vous placez un pari de 10€ sur une cote de 2,3 et qu’il est gagnant, vous toucherez 23€ (10€ x 2,3). Puisque vous avez parié 10 €, votre bénéfice sera donc de 23 -10 = 13€.

Le bookmaker défini sa cote en fonction de la probabilité estimée du résultat. Une cote de 2 signifie que le bookmaker estime que le résultat a 1 chance sur 2 de se produire. Vous pouvez donc connaître la probabilité estimée par le bookmaker par un simple calcul (résultat en pourcentage) : 100 x (1 / cote).

Exemple : Pour une cote de 1,3, la probabilité est de : 100 x (1 / 1,3) = 77%

Les erreurs à ne pas commettre :

* Beaucoup de gens parient avec leur coeur, c’est-à-dire sur l’équipe qu’ils aimeraient voir gagner, au lieu de parier statistiquement.

* Certains sites vous conseilleront de parier sur une équipe si vous estimez qu’elle a plus de chance de gagner que ne l’a estimé le bookmaker. Cela s’appelle un Valuebet. C’est une bonne méthode, mais il serait très prétentieux de votre part de croire que vous êtes meilleur que les personnes spécialisées chez les bookmakers qui passent toutes leurs journées à évaluer la cote exacte d’une équipe. De plus, et c’est une chose que personne ne peut nier, une équipe n’est jamais sûre de gagner.

Le tableau statistique des matchs de foot :

Nous avons rassemblés dans ces tableaux le score final sur plus de 4000 matchs de football.

Le premier tableau concerne les résultats obtenus lorsqu’une équipe assez largement favorite (cote < 1,45) joue à domicile. Le second tableau concerne les résultats lorsque les deux équipes sont de force égales (1,7 < cote < 2,5).

Cote de l’équipe 1 < 1,45 et joue à domicile (gros favori)

Comment utiliser ces tableaux statistiques ?

Ces scores de matchs sont un outil très utile pour placer vos paris. Les bookmakers vous proposent évidemment de parier sur victoire de l’équipe 1, de l’équipe 2 ou match nul. Mais pour la plupart des matchs vous pouvez aussi placer d’autres types de paris. Par exemple si vous pensez qu’il y aura plus de 2,5 buts, vous placez votre pari sur over 2,5. Vous pouvez aussi parier sur un score précis à la fin du match. Vous pouvez également parier sur un nombre de buts pair ou impair…

Voici quelques pistes pour utiliser ces tableaux:

- On voit par exemple que pour un match équilibré, la victoire de l’équipe 1 est tout de même probable à 49,1 % (28,1%+21%). Donc pratiquement 1 chance sur 2 de gagner en pariant sur elle alors que les bookmakers ne la donne que très légèrement favorite.

- Lorsque l’équipe 1 est largement favorite, la probabilité du over 2,5 est de 58,2 % (45,5% + 6,5% + 6%). Vous avez donc intérêt à parier sur over 2,5 si un bookmaker vous propose cette cote à 2 ou plus.

- Les matchs nuls sont toujours des résultats pairs (évidemment). Donc en pariant par exemple sur “score pair”, “score final 1-0” et “score final 2-1 ” pour un match équilibré vous assurez à la fois le match nul et les victoires les plus probables de l’équipe 1.

- Vous pouvez aussi parier sur plusieurs scores précis si les cotes d’un bookmaker sont plus hautes que celles prévues statistiquement (mais il faut parier sur plusieurs côtes sinon les probabilités de gain restent faibles).

Vous l’aurez compris les possibilités sont multiples. Il est probable qu’en étudiant un peu plus ces tableaux vous trouverez d’autres combinaisons pour parier efficacement. A vous de faire.

Pourquoi s’inscrire chez plusieurs bookmakers ?

Pour deux raisons :

- Première raison : Les cotes proposées par les bookmakers sont assez proches les unes des autres, mais présentent malgré tout quelques différences. Même si la différence parait faible, vous constaterez qu’a terme vous y gagnerez beaucoup si vous avez misé sur une cote à 2,4 chez le bookmaker A plutot qu’à 2,3 chez le bookmaker B. Il est souvent judicieux de miser par exemple “résultat pair” chez A, “score final 1-0” chez B et “score final 3-0” chez C.

Deuxième raison : Vous profitez de beaucoup plus de bonus de bienvenue, ce qui vous permet de placer vos premiers paris sans risque.

  • Le guide des bookmakers
  • Les statistiques des matchs de foot
  • La saison passée